lundi 21 mai 2012

Patrice Hénin candidat député 8ème circonscription Paris 2012


Petit rappel plutôt important : les 12,5% nécessaires pour me présenter au 2ème tour sont 12,5% des inscrits (84 170) et non pas des suffrages exprimés (incluant les blancs et nuls).

Donc, ceux qui ne viennent pas voter et qui m'aiment bien, votent contre moi. Il me faut donc 10 521 suffrages. Aux bureaux ! CQFD.

oooooOooooo

 Combien coûtent les élections ?

Les partis politiques reçoivent 42 228 euros par an d’argent public par député élu.


http://www.observatoiredessubventions.com/wp-content/uploads/2012/06/Cout-des-elections.jpgEn plus de cette manne de 42 228 euros par an par député élu, les formations politiques présentant au moins 50 candidats et obtenant au moins 1% de suffrages, reçoivent 1,63 euro par voix chaque année pendant 5 ans.
Un système coûteux (70 millions d’euros par an) et pourtant pas exempt d’effets pervers.
En effet, c’est un moyen pour bon nombre de formations politiques n’ayant aucune chance d’avoir d’élus de récupérer de l’argent public (voir Magouilles et financement des partis politiques).
C'est pour cela que j'ai refusé d'appartenir à toute forme de parti, comme le RIC (Referendum d'Initiative Citoyenne qui m'a intéressé quelques temps).
Ma candidature ne coûte pas un centime au Trésor Public, mais m'a personnellement coûté 4200€ que j'ai empruntés à ma famille.
Ce système de financement des partis politiques favorise grandement les grandes formations politiques qui récupèrent la plus grande part du gâteau.
L’UMP récupère ainsi 30 millions d’euros d’argent public, le PS 22,8 millions, le MoDem 3,56 millions, et le FN 1,74 million.
La suite sur :

AVANT-DERNIÈRE MINUTE :
après avoir dépensé 3704,34€ pour faire imprimer les bulletins de vote réglementaires et la circulaire "de propagande" comme ils l'appellent, 239,20€ pour les affiches qui seront barbouillées, je n'ai plus un cent pour imprimer des tracts avec ma bécane.

J'avais encaissé un chèque de 2000€, donc j'avais 2727€ sur mon compte, mais le personnel de mon agence LCL a refusé de faire le virement d'acompte (2000€) à l'imprimeur, je me suis débrouillé autrement, ce sera imprimé et envoyé aux électeurs !

Je vous fais grâce des prétextes invoqués par la guichetière servile, enceinte jusqu'aux yeux et très certainement soucieuse d'obéir à son patron pour ne pas perdre son poste. Pour cela, il lui fallait méconnaître les règles bancaires !
Je les connais bien, ces règles bancaires, j'ai été moi aussi guichetier en 1971 à la BNP toute neuve qui était créée.
Version 2012, l'empêcheuse de candidature en rond de cuir :
"... rien ne permet d'affirmer que ce chèque ne sera pas un impayé... il faut attendre de zéro à 60 jours avant de le savoir... non, on l'a encaissé comme ça, sans savoir... et d'abord, vous n'êtes pas de notre agence..."
Cela fait 22 ans que je suis au Crédit Lyonnais, 8 mois que je suis dans cette agence, toujours créditeur, mais basta. En rentrant chez moi je trouve un courriel du patron de l'imprimerie qui me confirme que s'il ne reçoit pas l'acompte comme prévu, il bloque la livraison des bulletins et circulaires. Comme ils sont imprimés, je me demande s'il renoncera à son virement, de son côté !


Je ne m'attendais pas à une telle fourberie, j'étais seul, sans témoin.
Alors j'envoie cette lettre recommandée à ce directeur "politique" :


Mais il me manque pour la dernière ligne droite le temps, des amis colleurs d'affiche, de l'encre surtout pour me faire connaître partout dans le XIIème et sud du XXème arrondissements de Paris.

Évidemment, si j’atteins les 5%, je pourrai rembourser les donateurs, c'est pour cela que je préfère recevoir des chèques qui indiquent  le nom et adresse du "prêteur" de fonds.
Enfin, seulement depuis le 31 mai 2012, j'apprends par courriel de mon mandataire financier officiel, déclaré en préfecture, que le compte Banque Postale est ouvert !
La lettre datée du 23 mai 2012, de la Banque Postale ne m'a été transmise en pièce jointe que le 31 mai :

Chèques : à envoyer donc à l'ordre et adresse de
Patrick THIELLEY
1 bis  Chemin des Buis
25220 CHALEZEULE


Copie du RIB où envoyer les virements :



 Plu aucun chèque ou virement ne doit parvenir à mon ordre ou adresse, tout doit transiter par ce compte, les personnes physiques seules ont le droit d'y envoyer des dons, à hauteur de 760€ par personne.
C'est le règlement, la loi élecotorale.

Les partis politiques ne sont pas limités, sont les seules "personnes morales" ayant le droit d'être donateur. Vous comprenez en passant le pourquoi de l'existence de micro-partis, sortes de club-fans de friqués qui se constituent en "partis  politiques", comme le "Chêne" de François Fillon, pour n'en citer qu'un seul, au hasard.




oooooOooooo

Voici l'affiche que vous pourrez admirer, arracher, peinturlurer, crayonner, taguer, qui ne m'aura coûté que 240€ (200 affiches).
 A l'heure où j'écris je ne connais pas le coût d'apposition des affiches (27 bureaux de vote + 18 emplacements d'affichage légaux supplémentaires = 45 affiches).
Comme je suis confiant dans le niveau politique responsable de mes concitoyens, j'ai prévu de doubler pour un 2ème tour. Il "suffit" d'avoir 12,5% de score pour avoir l'impudence de se présenter au 2ème tour.


oooooOooooo
L'affiche :


         Patrice HÉNIN

 retraité cadre pétrochimie. Indépendant non inscrit.
http://patricehenin.blogspot.com    http://patricehenin.com    patrice.henin@free.fr

LUTTE CONTRE LA CORRUPTION depuis 6 ans.
Sécurité, policiers incompréhensibles, dysfonctionnements de la justice, je connais.
J'y penserai à l'Assemblée, j'ai été agressé le 1er août 2011 en attendant mon bus rue de Wattignies. J'attends toujours des nouvelles du parquet !

Pour ne pas devenir moi-même pourri et oublier l'intérêt général : j'afficherai tous les mois les relevés de compte, dans le local de la permanence que j'ouvrirai et sur mes sites Internet :
- 7 100€ de salaire de député intégralement redistribué pour financer à taux 0%  des Très Petits Entrepreneurs  qui n'ont pas convaincu les banques. Nous étudieront à nouveau leurs dossiers.
- 6 100€ de remboursement de mes frais de député, ajoutés à mes 970€ de retraite française et mes 72$ de retraite américaine (3 ans de travail avec "carte verte" aux États-Unis) me suffisent !
- 9 100€ pour embaucher 3 collaborateurs (2 300€ net chacun,  que je recherche dès maintenant, en charge des questions parlementaires, de la permanence ouverte à tous, du "bureau des souhaits", à tour de rôle.

Mon évolution politique ? Militant au PS de 2006 à 2008, pour soutenir Ségolène Royal puis Sandrine Mazetier, puis l'actuelle municipalité du XIIème. Devenu  anti -Europe je quitte le PS avec Alexis Corbière pour l'aider à créer le PG.
Mais il s'agissait d'une "construction électorale" (Front de Gauche) faite d'un PG qui n'existe pas et d'un PC qui n'existe plus, je pars au bout de 3 mois et rejoint Nicolas Dupont-Aignan, plus républicain, pour l'allègement des charges des PME et anti-euro. Déception encore, côté justice. Et je refuse le paiement de la "dette" publique, cela a réussi à l'Islande, l'Argentine…

Drapeau de l'Humanité (en haut à droite) :  ce drapeau devait être planté sur la Lune à la demande de l'ONU. J'ai quelques petits soucis : alors que nous sommes à la croisée des chemins pour l'avenir de l'humanité, Matthew Stein, chercheur au MIT, et beaucoup d'autres, ont déterminé les 6 dangers majeurs qui peuvent mettre fin à notre civilisation : 1. Le changement climatique 2. La fin du pétrole 3. L'effondrement de la vie dans les océans 4. La déforestation 5. La crise alimentaire mondiale 6. La surpopulation.

Citoyenneté : Chaque fois qu'un vote me posera un dilemme ou cas de conscience, j'organiserai une votation citoyenne dans la permanence et sur le site Internet. Je n'admettrai aucune discrimination :
"il y a en chacun d'entre nous, quelque chose, que les autres n'ont pas".

Son coût (200 affiches A3, petit !) :





oooooOooooo
La circulaire de "propagande" :
 Les 84 170 électeurs recevront, si l'imprimeur peut livrer dans les délais (en principe, c'est OK, 3704€ !), le bulletin de vote et cette circulaire dite "de propagande" :

oooooOooooo


Patrice HÉNIN
Candidat indépendant non inscrit.
 
http://patricehenin.blogspot.com     http://patricehenin.com

Nous avons donc un président de gauche normal. Je cite cette belle phrase extraite du discours de François Hollande au Bourget :
" … je vais vous confier une chose, dans cette bataille que j'engage, je vais vous dire qui est mon véritable adversaire : il n'a pas de nom, pas de visage, pas de parti, il ne présente jamais de candidats, il n'a  donc pas d'élus, et pourtant il gouverne. Cet adversaire, c'est le monde de la finance."
Je ne suis ni de gauche, ni de droite, mais normal, parce que raisonnable, non endoctriné.

Moi, député, je devrais donc être le plus dévoué et le plus utile à sa cause, parce que j'ai des noms, j'ai vu leurs visages, j'ai des preuves de leurs pouvoirs. J'ai bien compris que si ce joli monde ne présente pas de candidats, c'est parce qu'il peut corrompre des élus de tous partis, des policiers, des juges, un ancien président de la République…
C'est vrai, ce monde de la finance contrôle tous les présidents normaux, pille notre trésor public, ne laissant que des miettes pour notre budget national.

Moi, député, je rappellerai à notre président quel est son devoir "normal", son credo, dans cette bataille contre ces financiers que je connais et qu'aucun passe-droit ne devra rendre anonymes.

Moi, député, qui connait un directeur général qui se "vante" de n'avoir jamais payé d'impôts en France, mais qui, devenu promoteur immobilier en Floride, a pu continuer de toucher 3 ans de chômage.
Je poserai la question au nouveau ministre des finances, pour supprimer de tels privilèges. J'ai écrit à ce sujet à madame Christine Lagarde qui n'a jamais répondu. Je reformulerai mes questions au nouveau gouvernement qui me dira s'il abolit de tels privilèges.

Moi, député, je voterai les lois pour supprimer de tels assistanats !

Moi, député, je demanderai la création d'une commission parlementaire pour l'arrêt du paiement de cette "dette" publique virtuelle, j'ai bien étudié les mécanismes de création et circulation monétaire : http://patricehenin.blogspot.fr/2010/09/argent-et-pouvoir.html
L'Islande, l'Argentine s'en sont débarrassé. Résultat : 2,5% de croissance pour l'Islande, 7,5% pour l'Argentine, les banques anglaises, néerlandaises non "remboursées", mais débarrassées de leurs produits toxiques, ont retrouvé la confiance des investisseurs et s'en portent mieux. C'est cela, l'économie réelle.

Moi, député,  je continuerai MA LUTTE CONTRE LA CORRUPTION, que je mène depuis 5 ans, beaucoup d'habitants du XIIème ont constaté avec ahurissement ce qu'il m'en coûte en lisant mon blog http://patricehenin.blogspot.com.

Moi, député, je voterai les lois qui mettront fin aux silences ou manipulations des journalistes.

Moi, député, qui sait qu'un jugement a été rendu sans avocats, pour condamner un retraité à trouver un travail, le même, locataire, à trouver un logement, à se faire soigner en psychiatrie (pas les juges), je voterai les lois pour empêcher la justice de devenir insensée et inique.

Moi, député, rappellerai l'urgence d'une autre lutte que nous devons mener et gagner, je cite :
"Alors que nous sommes à la croisée des chemins pour l'avenir de l'humanité, voici les 6 dangers majeurs qui peuvent mettre fin à notre civilisation...

1. Le changement climatique et le risque d'emballement du réchauffement à cause des effets en chaine. Dégel des sols comme les toundras. Les grandes quantités de méthane emprisonnées dans ces sols sont alors libérées dans l'atmosphère, or le méthane a un effet de serre 10 fois plus puissant que celui du CO2. De même le réchauffement des océans risque de provoquer la fonte des hydrates de méthane présents au fond des océans.

2. La fin du pétrole Notre économie et tout notre mode de vie moderne ont été possibles "grâce" au pétrole, présent dans la plupart des objets que nous consommons et sur lequel sont basés presque tous nos moyens de transport. C'est le pétrole qui a permis de multiplier par 5 les rendements agricoles depuis le milieu du 20è siècle. Sans le pétrole, il sera impossible de nourrir les 7 et bientôt 10 milliards d'habitants de la planète.

3. L'effondrement de la vie dans les océans. Dans 11 des 15 plus grandes zones de pêche au monde, les ressources sont en voie d'épuisement. Plus grave encore: le plancton est en train de disparaître, or il est à la base de la chaine alimentaire pour toute la vie marine.

4. La déforestation. Plus de 50% des forêts dans le monde ont déjà disparu, et sous la "pression économique", la déforestation s'accélère. Celle-ci est par ailleurs responsable de 25% des émissions de gaz à effet de serre. Les forêts sont également indispensables à l'équilibre climatique et à la préservation des ressources en eau.

5. La crise alimentaire mondiale. Pour la première fois depuis que la révolution agricole a commencé, la production de nourriture est en baisse chaque année alors que la population continue d'augmenter. Les agriculteurs compensent la baisse des rendements en utilisant toujours plus d'engrais, mais cette fuite en avant ne pourra pas durer éternellement, d'autant plus que le pétrole va se raréfier.

6. La surpopulation. Nous sommes actuellement aussi nombreux que tous les humains qui nous ont précédés sur Terre depuis que l'humanité existe. Jusqu'en l'an 1000, la population mondiale était d'environ 500 millions d'habitants. En 1900, un milliard. En 1930, 2 milliards. Aujourd'hui, 7 milliards. La surpopulation amplifie la pollution et la destruction de l'environnement,  accélère  l'épuisement des ressources non renouvelables et de celles dont le renouvellement est plus lent que le rythme auquel nous les consommons." (Matthews Stein, chercheur au MIT)

Mes Indemnités mensuelles intégralement redistribuées: 7 100,15 € + Avantages : 9 138 € destiné à rémunérer mes collaborateurs. Je recherche 3 assistants parlementaires (2 300€ net) pour suivre les travaux parlementaires et assurer la permanence locale et son "bureau des souhaits".


Moi, député républicain laïque très tendance 1789, je voterai toutes les lois qui respectent les droits immuables de Liberté, Egalité, Fraternité. Je ne voterai jamais de lois discriminatoires, tous ceux qui possèdent une carte d'identité française sont égaux pour l'accès au logement, à l'emploi, en toute fraternité :
"Il y a en chacun d'entre nous, quelque chose, que les autres n'ont pas"
oooooOooooo

Le bulletin de vote, de 148mm X 105mm. Ils seront disponibles dans les bureaux de vote, mais je m'attends à de mauvaises surprises. Quant je pense que mon agence bancaire LCL a refusé de faire le virement pour les payer, tout est possible, je suis le candidat le plus insignifiant de France !
Alors imprimez-le à la bonne taille (A6) :


Coût circulaires plus bulletins de vote :




oooooOooooo

J'envoie cette LRAR à la "camarade" Martine Aubry :


Paris, le 28 mai 2012
Camarade Martine Aubry,
Je suis la personne que vous avez rencontrée dans une salle d'attente du Val de Grâce, lorsque vous avez rendu visite à votre père le 26 juillet 2011. Celui qui vous a tendu sa carte de visite en vous disant "vous me connaissez déjà, je vous ai écrit".
Vous m'avez répondu "oh, vous savez, je ne lis pas toutes les lettres". Pour passer le temps, je  vous ai raconté en primeur l'un de mes articles que j'avais en tête, "Péril en la demeure" :
http://patricehenin.blogspot.fr/2011/07/peril-en-la-demeure.html
C'était ma façon de raconter ma vision d'une fin du monde bien en cours.
Vous m'avez demandé si je n'avais pas une histoire plus drôle à raconter…
J'ai préféré m'abstenir de vous raconter cette histoire vraiment amusante mais bien réelle en votre présence, avant votre visite à votre père malade, pour ne pas vous mettre mal à l'aise devant les autres personnes assises dans cette salle d'attente. Lorsque vous êtes parti, je l'ai fait, quelques personnes restantes et moi avons échangé nos coordonnées.
L'histoire est racontée en 850 pages dans le manuscrit électronique publié dans mes sites http://patricehenin.blogspot.com et http://patricehenin.com. Les adresses de ces sites figurent sur la carte de visite que je vous ai donnée.
En bref, ceci : ignorez, chers lecteurs, électeurs, que dans ce pays, certains ont le pouvoir non pas de chuchoter, mais d'écrire en toute impunité "je te ferai interner le moment venu"; le privilège de ne pas payer d'impôts, parce que trop riches ; le bénéfice de toucher des indemnités de chômage en Floride, parce que très influents. Parce que des policiers, des sections politiques socialistes ou autres, des Services Sociaux tout aussi socialistes, des tribunaux devenus fous  existent.
Aujourd'hui, je constate avec surprise que le PS, le Front de Gauche et l'EELV ont comme candidats aux législatives dans les 7ème et 8ème circonscriptions, ceux-là même contre qui  je suis obligé de porter plainte, ce jour, en référé, pour association de malfaiteurs constituée pour me nuire (toute l'équipe municipale du XIIème, dont Alexis Corbière, Christope Najdovski , la députée sortante Sandrine Mazetier et dans la 7ème circonscription Patrick Bloche avec comme suppléante Michèle Blumenthal !
Vous êtes en charge du déroulement des législatives pour le PS, avec de tels alliés pressentis au 2ème tour ?
 J'ai des témoins de mes contacts directs avec Patrick Bloche (2008, rue de Citaux), Eva Joly (2 meetings), Jean-Luc Mélenchon (4 meetings), tous...
... tous connaissent ou ont directement participés à toutes ces persécutions de plus en plus folles et ignobles que je subis par cette équipe municipale du XIIème, son maire de Paris, le préfet de police Michel Gaudin, les policiers qui se sont succédés depuis 5 ans au commissariat du 80 avenue Daumesnil Paris XIIème,  certains membres de la Section des Services Sociaux du XIIème et d'un de ses restaurants Emeraude. Les PDG et certains employés de blogspirit.com, d'Over-blog.com, de Xooit.com, de Magix.com, de Free.fr, des avocats, des juges, tous savent, ont agit pour m'écraser.
Pour que je me taise, n'écrive plus, ne publie plus, tout ce que je sais.

 Alors relisez cette histoire amusante mais pas drôle du tout, elle est publiée en détail avec toutes les preuves accablantes dans mes sites.

Vous y trouverez tous les détails mais dites-moi, tout ce que je subis, c'est pour quelle raison ?
 Je l'explique aussi, vos choix en matière de candidats aux législatives m'aident beaucoup.
Nous n'avons pas changé de régime.

Nous approchons des lois liberticides qui apparaissent aux Etats-Unis, ex-pays des libertés, au Québec, un peu partout dans le monde, avec force matraques. Alors je continue d'alerter, d'expliquer, de démystifier vos discours, de démasquer vos élus, de dévoiler vos véritables buts : vous enrichir pendant que le monde s'écroule sous son propre poids autour de vous. Parce que vous pensez peut-être qu'il n'y a plus que cela à faire. Je ne le pense pas, des solutions existent.

La dernière bévue en date de vos militants ? Lors du meeting de Sandrine Mazetier le 23 mai 2012 de 19h à 21h30, tout le monde a pu constater qu'il m'était impossible d'avoir le micro pour poser ma question. Que j'étais cerné. A la sortie, devant plusieurs personnes, le gardien de l'école du 52 rue de Wattignies s'exclame devant plusieurs personnes "ça ne t'a pas suffit, devant l'autre école, rue des Meuniers ? Tu veux que j'appelle les flics, ça t'a pas suffit ?!"
Étonnés, deux témoins de cette scène m'ont demandé ce que ce monsieur  voulait dire. Je leur ai expliqué, que de nos jours, il est "normal", pour un faire-valoir de Sandrine Mazetier, de sa municipalité socialiste, d'appeler la police pour qu'ils recommencent à me frapper, m'enfermer...
Je leur ai recommandé l'écoute de mes interviews radio chez IDFM98 : http://patricehenin.com/2012/03/21/demande-de-parrainage-de-retour-a-la-civilisation-et-surtout-pourquoi/

Je continue d'écrire mon livre électronique, camarade Martine Aubry, j'envoie ce jour ma plainte au procureur de la République pour association de malfaiteurs, dont vous faites partie de par vos choix de candidats et alliés.

Je suis candidat député dans la 8ème circonscription de paris, j'ai réussi à payer l'imprimeur de ma circulaire de "propagande" et de mes bulletins de vote, malgré le refus des employés de mon agence bancaire de faire le virement pour payer l'acompte !
Mon mandataire financier n'a toujours pas obtenu l'ouverture du compte de campagne, bloqué par la Banque Postale pour des raisons fumeuses, mais le nombre de personnes qui ont compris mon livre se répand dans le monde, 8ème circonscription de Paris incluse.

Si vous décidez de soutenir ma cause civilisatrice au lieu de présenter des criminels comme candidats, il me manque 10 000€ pour rembourser mes donateurs et terminer ma campagne.
Patrice Hénin
29 rue des Meuniers
75012 Paris
Patrice.henin@free.fr/

oooooOooooo
 Réponse reçue le 19 juin 2012 :

PS La Première secrétaire

N/Réf : MA/BT/n° 11273

Paris, le 14 juin 2012

Monsieur,

j'ai bien reçu votre courrier et vous en remercie. Je conserve un excellent souvenir de notre échange au Val de Grâce et ne manquerai naturellement pas de prendre connaissance de votre publication en ligne, dès que mon emploi du temps me le permettra.

La victoire est belle, mais le plus dur commence. Les problèmes ne disparaissent pas avec le candidat sortant. Il va nous falloir faire des réformes courageuses : réforme fiscale, réforme bancaire, réforme territoriale, réforme pour soutenir la production, priorités à l'éducation, à la recherche, au logement, à la santé.

Il va nous falloir faire un effort, mais il sera fait dans la justice. Nous aurons à maîtriser notre dette, à réduire nos déficits. Nous le ferons en mettant les plus favorisés à contribution. Nous allons supprimer la TVA prétendument sociale et qui, en définitive, ne vise qu'à accabler un peu plus encore les consommateurs modestes.

Nous allons devoir redonner confiance dans l'action de l'état, la politique et l'avenir. Nous entendons aussi réorienter l'Europe. Ce sera long et nous aurons besoin de tous les appuis, des forces vives du pays. Parce que l'enjeu n'est pas uniquement national et européen. Il est aussi international.

Une nouvelle étape nous attend. Il s'agit du scrutin législatif. Il faut donner une majorité nette au Parlement et, en particulier, à l'Assemblée nationale, à notre président, François Hollande pour réaliser, concrètement, le changement. Cette nouvelle étape est décisive. Pour cela, il nous faut rester mobilisés pour donner une majorité au changement lors des élections législatives.

Je vous prie de croire, Monsieur, à l'assurance de mes sentiments les plus cordiaux.

                                                                      [signature]
                                                                      Martine Aubry

10 rue de Solférino
75333 Paris cedex 07
Tél. : 01 45 56 77 00 - Fax : 01 45 56 79 30
1ersecretariat@parti-socialiste.fr

parti-socialiste.fr



oooooOooooo

J'envoie cette lettre à notre président enfin "normal", avec copies de la lettre à sa "camarade" en charge des législatives, de la lettre que j'avais envoyé à son prédécesseur Nicolas Sarközy de Nagy-Bocsa (http://patricehenin.blogspot.fr/2009/05/lettre-au-chef-supreme-des-armees.html) :


Paris, le 28 mai 2012

Monsieur le Président de la République,

Pour rappel, je vous donne copie d'une lettre envoyée en recommandé avec accusé réception que j'avais envoyé à votre prédécesseur le 27 mai 2009 et communiquée à plusieurs ambassades, à tous les députés et sénateurs de France, aux eurodéputés et aux lecteurs de mon livre électronique en cours de rédaction dans mes sites (http://patricehenin.blogspot.com et http://patricehenin.com ).

Pour votre information, je vous adresse copie d'une lettre que j'envoie ce jour à madame Martine Aubry, en charge du bon déroulement de la campagne des législatives pour le Parti Socialiste, dont je fus militant de juillet 2006 jusqu'au congrès de novembre 2008. 

J'avais alors décidé d'aider mon "camarade" Alexis Corbière de la section PS du XIIème à créer le Parti de Gauche.
Lorsque j'ai vu qu'il s'agissait d'une construction électorale nommée "Front de Gauche", j'ai quitté le Parti de Gauche en février 2009 pour rejoindre quelques mois plus tard le mouvement "Debout La République" de monsieur Nicolas Dupont-Aignan, lui aussi défavorable aux institutions européennes et à sa monnaie.
J'ai aussi quitté ce parti pour me consacrer au seul parti que je reconnaisse aujourd'hui : le peuple de France.

Je suis donc candidat orphelin de parti politique dans la 8ème circonscription de Paris. Je vous joins ma circulaire de "propagande" en espérant que vous n'en ferez pas bloquer la diffusion à mes électeurs.

J'ai pris la décision de porter plainte pour association de malfaiteurs contre toutes les personnes qui m'ont nuit pendant ces 5 dernières années, du 23 avril 2006 à aujourd'hui.
Veuillez agréer, Monsieur le Président, l'expression de mes sentiments respectueux.

 Patrice Hénin
29 rue des Meuniers
75012 Paris
Patrice.henin@free.fr

oooooOooooo

ENFIN, la réponse normale de notre président de la République :

Le chef de cabinet
du Président de la République

Paris, le 04 sept. 2012

Monsieur Patrice Hénin
29 rue des Meuniers
75012 Paris

Cher Monsieur,

la correspondance que vous aviez adressée au Président de la République lui est bien parvenue.

Soyez assuré qu'il a été pris connaissance des réflexions et des attentes que vous exprimiez à l'occasion des dernières élections législatives.

Je vous prie d'agréer, cher Monsieur, l'expression de mes sentiments les meilleurs.

[signature]
Pierre BESNARD

Référence à rappeler
pdr/scp/E&A/A017144








oooooOooooo

Bien sûr, une aide formidable que vous pouvez faire si vous habitez la 8ème circonscription de Paris,  le sud du XXème (quartier Charonne) + le XIIème arrondissement (sauf le quartier des 15-20), c'est de recopier la circulaire ci-dessus, de l'imprimer recto-verso et de la distribuer dans les boites à lettres de votre immeuble !

C'est une bonne façon de rétablir la démocratie et de contrer la puissance des partis qui ont une armée de militants pour leurs tracts.

Merci !

oooooOooooo

Je parle de mon évolution politique dans ma circulaire, en voici un bref rappel imagé.

A l'époque, cela était profitable d'être "DSKiste", au sein du parti.
Petit rappel sur la candidate socialiste Sandrine Mazetier, qui veut continuer à gagner ses 13512€ par mois, plus l'enveloppe de 9138€.
Je rappelle que j'avais à cette époque distribué des dizaines de milliers de tracts pour sa campagne, et mis des tracts dans les boites à lettres autour du kiosque Courteline à Picpus, pour rameuter des gens en vue du discours que DSK devait prononcer pour soutenir Sandrine Mazetier.




PARIS (AFP) - Dominique Strauss-Kahn a regretté samedi que la gauche soit "décalée par rapport à la réalité", critiquant durement la proposition de hausse du Smic à 1.500 euros, "loin des préoccupations des Français".
En déplacement dans le XIIe arrondissement de Paris pour soutenir Sandrine Mazetier, candidate socialiste aux législatives dans la 8ème circonscription, l'ancien ministre PS de l'Economie a critiqué les "réponses décalées par rapport à la réalité" apportées parfois par son parti.
Concernant les législatives des 10 et 17 juin 2007, M. Strauss-Kahn, qui avait été candidat à la primaire socialiste pour l'Elysée, a estimé que "malheureusement et presque certainement, il y aura une majorité de droite à l'Assemblée", même si "une élection n'est jamais perdue d'avance".

La nouvelle DSKette : Christiane Taubira !

Une proche de DSK, aujourd'hui honni ? C'est au tour de Christiane Taubira de la soutenir dans le marché du Cours de Vincennes, le samedi 2 juin 2012 :


Quant je pense que j'ai récemment déposé plainte pour association de malfaiteurs auprès du Procureur de la République, contre Sandrine et Catherine Baratti-Elbaz (au milieu de la photo) ça promet des jours heureux...

Proverbe portugais : "la politique, c'est toujours la même... chose, il n'y a que les mouches qui changent"


oooooOooooo




Petit rappel sur ma participation à la création du Parti de Gauche avec Alexis Corbière :

Après avoir fait mes adieux au PS, en prenant la parole (tiens, c'était la première fois en 2 ans 1/2 que l'on me la donnait !) après avoir écouté pendant une heure les uns (tenants de Ségolène Royal) et les autres (tenants de Martine Aubry) qui se disputaient la quelle devait être la première secrétaire du parti au prochain congrès de Reims (novembre 2008) :
- moi, je ne veux pas savoir si c'est Ségolène ou Aubry qui a les dents les plus blanches, elles sont toutes deux pro-Europe, moi non.
Après l'Europe de la chair à canon, voici l'Europe de la chair à patrons.
Alors je pars comme Alexis Corbière pour l'aider à créer le Parti de Gauche, cela me paraît plus sérieux... je rends ma carte du PS... (le super faire-valoir de la maire Blumenthal, Youssef Camara, se précipite pour essayer de me l'arracher).

Après chaque prise de parole, suivi de la présentation des nouveaux adhérents, il y avait des applaudissements automatiques. Eh bien, ils m'ont applaudi par automatisme !

Puis je commence à militer au Parti "de Gauche". Les premières réunions ont lieu dans le bureau municipal d'Alexis Corbière (mairie du XIIème), puis dans des restaurants comme celui des corses :



(moi, au fond à droite avec la fameuse écharpe rouge)


(notre éloquent Alexis Corbière)



Puis, on loue un local au 8 impasse Crozatier quelques temps (chacun paye son écot, dans les 5€ chacun), on nous fait rédiger des amendements aux textes du parti, déjà écrits par "ceux d'en haut", mais ce ne sont que des amendements, les miens et tous les autres furent rejetés. C'était uniquement pour nous faire croire que nous avions la parole, que ce PG était un truc démocratique. La corruption, pas à l'ordre du jour, surtout quand elle est prouvée :















à suivre, encours de rédaction...