lundi 9 juillet 2007

Free dans le box des accusés



DESCOINS & MARSEAULT-DESCOINS
Avocats à la Cour

Monsieur et Madame Patrice Hénin
2009 rue des sans logis
75012 Paris

Paris, le 23 janvier 2009

Affaire HENIN C/ FREE HAUT DÉBIT
N/Réf. : 0900027 CD/CF

Chère Madame, cher Monsieur,
[d'où il la sort, cette madame ? Ça commence très bien...)]

J'ai le plaisir d'intervenir à vos côtés dans le litige vous opposant à la société FREE.

Je vous confirme notre rendez-vous le 3 février 2009, et vous rappelle le code d'entrée 2693.

Dans l'attente,

Je vous prie de croire, chère Madame, Cher Monsieur, en l'assurance de mes sentiments bien dévoués.

Charlie Descoins
[signature]

135 avenue Mozart - 75016 PARIS
Tél. 01 40 50 82 96 - Télécopie 01 40 50 92 08
Adresse E-Mail : descoins-marseault@wanadoo.fr
Toque R99
[ils sont tous toqués, j'ai remarqué]

De Who dares wins (qui ose gagne)

Maintenant que Free Haut Débit est dans le box des accusés, il ne reste plus qu'à attendre le résultat des pressions que va subir cet avocat.
Je doute fort qu'il arrive à faire avouer que France Telecom a coupé l'accès en refusant l'expertise à Free.

Mais j'ai des vrais idiots contre moi.
A force d'être au-dessus des lois et d'exercer un pouvoir absolu, ils ne font même plus l'effort d'élaborer un semblant de stratégie, de chercher à mettre les formes.

Il est déjà évident que cette coupure est volontaire, après plus d'un an de réclamation concernant le manque total d'explications, corsé de foutage de gueule "vous avez interverti les fils...".

Ils font tout pour le prouver, vous allez voir.

Me Charlie Descoins n'est pas encore contaminé, je veux dire "contacté". Il fait son bonhomme de chemin classique et me propose cette assignation à FREE :

De Who dares wins (qui ose gagne)


De Who dares wins (qui ose gagne)


De Who dares wins (qui ose gagne)


De Who dares wins (qui ose gagne)


De Who dares wins (qui ose gagne)

Je lui demande d'être plus exigent :

-->
Paris, le 1er mars 2009

Maître Charlie Descoins,
Cabinet Descoins & Marseault-Descoins
135 avenue Mozart
75116 Paris

Aff. : HENIN C/ FREE HAUT DÉBIT
Réf. : 0900027 CD/CF

Cher Maître,
Je réponds à votre lettre du 9 février 2009. Je vous prie de m'excuser pour le retard dû à mon absence de Paris.
Ma volonté de connaître les raisons de l'interruption totale de service pendant 3 mois est le motif premier et non négociable.
Je pense qu'il faut insister sur l'importance du préjudice subi par un militant politique lors d'une impossibilité de communiquer et d'être privé d'informations (LCP-Sénat TV) et d'accès à son réseau Internet, en réclamant 54 000€ plutôt que 500€. Si j'avais pu utiliser l'Internet sans être obligé de créer une nouvelle adresse courriel inconnue de mes correspondants, j'aurais peut-être été élu conseiller municipal et touché 1500€ / mois d'indemnités pendant 6 ans (108 000€).
Il y a de nombreux événements concomitants et similaires qui me laissent à penser que cette coupure a été volontaire, comme par exemple la fermeture d'un forum de débat politique :
http://www.xooit.com/app/forum-inexistant.php?lang=fr&forum=patricehenin.xooit.com&uri=%2Findex.php .
La société Xooit.com, spécialisée dans la création de débats, n'a pas répondue à mes demandes d'explication.
Mais l'intégralité et la qualité des échanges qui m'avaient permis de convaincre mes correspondants de ne pas accepter les machines à voter est entièrement perdu, alors que je devais en faire un dossier.
Cela répond à votre réflexion sur le fait que l'on peut tout de même s'exprimer, puisque les manifestations du 29 janvier ont été autorisées !
[lors de notre entretien le 3 février, il m'avait dit, en parlant au militant de gauche que j'étais : "vous pouvez quand même vous exprimer, puisque vous manifestez dns la rue"]
Je rappelle à ceux qui ne l'auraient pas encore compris que le souhait d'un gréviste est de ne pas être obligé de se mettre en grève, et encore moins de perdre des journées de salaires en descendant dans la rue.
Mais nous sommes obligé de lutter maintenant contre ses disparitions et attaques comme des syndicalistes mutés, des blogs interdits, comme le mien : http://patricehenin.blogspirit.com qui a été interdit pour diffamation. Un message s'affichait à l'écran, en anglais "error 403 Forbidden : you do not have permission to access this server (Interdit : vous nêtes pas autorisés à accéder à ce serveur)".
Ce message a été remplacé depuis le 1er octobre par un message anodin et fréquemment rencontré lorsqu'un site n'existe pas :"error 404 Not found (erreur 404 introuvable)". Pourquoi ?
Veillez agréer, Maître, l'expression de mes sentiments distingués et veuillez bien vouloir excuser mon retard.
Patrice Hénin 29 rue des Meuniers 75012.
-------------------------------------------------------------------------------

DESCOINS & MARSEAULT - DESCOINS
Avocats à la Cour

Madame et Monsieur Patrice Hénin
rue....
Porte ..
75012 PARIS

PARIS, le 20 mai 2009

Aff. HENIN C/ FREE HAUT DÉBIT
N/Réf. : 0900027 CD/CF

Chère Madame, cher Monsieur,

J'ai bien reçu en son temps votre correspondance du 1er mars 2009, en réponse au projet d'assignation que je vous ai communiqué.

Les questions posées par votre correspondance méritaient une sérieuse réflexion et vous ne me tiendrez donc pas rigueur de ce délai.

Ma réflexion est que nous ne pouvons pas rapporter la preuve de ce que les dysfonctionnements dont vous avez été victime seraient liés à votre activité syndicale, et même si nous pouvions rapporter cette preuve, je ne pense pas que cela pourrait justifier la réclamation d'un préjudice de 54 000€ sachant que vous aviez la possibilité, naturellement, de souscrire tout autre abonnement auprès d'un autre fournisseur d'accès.

Bien entendu je ne prétends pas détenir la vérité, et vous propose de prendre conseil auprès d'un autre avocat.

Si celui-ci accepte de lancer la procédure sur les bases que vous indiquez sur votre courrier du 1er mars 2009, je ferai grâce à votre assurance des diligences accomplies à ce jour.

Je vous prie, Chère Madame, Cher Monsieur, en l'assurance de mes sentiments bien dévoués.

Charlie Descoins
[signature]

135 avenue Mozart - 75016 PARIS
Tél. : 01 40 50 82 96 - Télécopie : 01 40 50 92 08
Adresse E-mail : descoins-marseault@wanadoo.fr
Toque R99
Membres d'une association agréée, le réglement par chèque est accepté.


De Who dares wins (qui ose gagne)

Voilà, il a été contaminé.

J'ai ma preuve qu'il est impossible de se plaindre lorsque l'on vous coupe votre ligne de téléphone, TV et Internet à la fois.
A moins que vous n'ayez une explication plausible, mettez la en commentaire !

Merci !




J'insiste auprès de la GMF pour avoir un autre avocat, en réduisant mon exigence aux termes de l'assignation de Me Descoins, que je trouve très bien pensée. Mais non conforme à mes objectifs, en détournant le problème en une simple persécution syndicale. Alors que j'étais au PS, pas syndicaliste.

Voilà :


-->
Paris, le 3 juillet 2009
Dossier TAI-ASS / 28379751
Affaire Hénin vs Free Haut-débit
Cher Monsieur T.,
Maître Descoins m'a effectivement fait part de son désir d'abandonner mon affaire. Je vous demande donc de le remplacer.
Je continue d'exiger de Free.fr Haut-Débit de fournir le dossier technique expliquant l'arrêt des services téléphoniques, Internet et télévisuels.
A ce jour, plus de 18 mois après cette coupure, je n'ai aucune explication.
Mon exigence s'arrête là.
Si l'avocat Me Descoins ou un autre me certifie par écrit qu'il est impossible d'obtenir cette explication, je serais satisfait, et vous pourrez clore l'affaire par abandon des poursuites.
Je pourrai alors attaquer les commanditaires de cette arrêt de mes moyens de communications lors d'une période cruciale pour mes activités, qui auront dans ce cas l'obligation de prouver qu'ils ne sont pas impliqués (*).
L'impossibilité d'obtenir une explication est une preuve, je demande qu'elle soit rédigée par un homme de loi.
Veuillez agréer, Monsieur, l'expression de mes sentiments distingués. Ainsi que mes chaleureux remerciements pour votre compréhension dans le traitement de cette affaire inhabituelle.
Patrice Hénin
rue..
75012 Paris
patrice.henin@free.fr
01 XX XX XX XX
P.S. : le député Nicolas Dupont-Aignan m'a personnellement remercié de lui avoir communiqué ma lettre ouverte à sarkozy. Le vent tourne. Je vous joint cette lettre pour votre "culture générale".
La trahison de sarkozy en défaveur des droits de l'homme intéresse les médias américains et quelques eurodéputés.
(*) : le dossier sera transmis en complément de ma plainte contre la France à la Cour Européenne des Droits de l'Homme.



La GMF n'étant pas encore contaminée (sous pressions), elle me fournit un autre avocat qui reprend (officiellement) l'affaire.




















À ce jour, 26 avril 2015, j'attends la suite.
Et votre avis sur le fait que l'on peut vous couper le téléphone, Internet et TV sur ordre d'un escroc international.